Background Image

Nous plaidons pour la création d’un poste de Rapporteur spécial aux Nations Unies pour protéger le personnel humanitaire.

Protéger les humanitaires, c’est garantir l’aide dont les bénéficiaires ont besoin

La solidarité internationale ne peut exister sans une protection de plus grande envergure. C’est la raison pour laquelle nous souhaitons qu’un poste de Rapporteur spécial de l’ONU sur la protection des humanitaires soit créé.

Pourquoi un rapporteur spécial ?

Chargés d’enquêter sur les violations et d’intervenir sur des questions précises ou dans des situations d’urgence, les Rapporteurs spéciaux jouent un rôle de premier plan dans la protection des droits de l’homme. Nommés pour six ans au maximum, ils sont indépendants, ne sont pas rémunérés et siègent à titre individuel.

Screenshot Photographie © Daniel Burgui
image

Rôle & missions du Rapporteur spécial

Les Rapporteurs spéciaux disposent d’une procédure d’urgence leur permettant d’intercéder auprès des plus hautes instances gouvernementales. Ils conduisent leurs recherches dans les pays concernés, s’entretiennent avec les autorités, les victimes et collectent des éléments de preuve. Leurs rapports sont rendus publics, ce qui contribue à faire connaître les violations et la responsabilité des gouvernements de protéger et respecter les droits humains.

Photographie © Daniel Burgui