bg

Protégeons Les Humanitaires

Soutenez la campagne

Dans le rapport La vérité sur le massacre de Muttur, Action contre la Faim révèle les preuves désignant des membres des forces de l'ordre sri-lankaises impliqués dans le massacre. Action contre la Faim y dénonce également l'impunité dont jouissent les criminels, protégés par les autorités du pays.

Aujourd'hui, Action contre la Faim interpelle les membres du Conseil des droits de l'homme des Nations unies, réunis pour la 25ème session qui se tient jusqu'au 28 mars : ils doivent mettre fin à l'impunité qui règne au Sri Lanka en votant une résolution permettant l'ouverture d'une enquête internationale indépendante sur l’assassinat de 17 travailleurs humanitaires à Muttur en 2006.

Unissons nos voix pour que les crimes contre des humanitaires ne restent pas impunis ! Inscrivez-vous à la mobilisation en ligne.



Les faits

Le 4 août 2006, à Muttur au Sri Lanka, 17 salariés d’Action contre la Faim ont été mis à genoux, alignés et fusillés dans l’enceinte de nos bureaux. Ils étaient clairement identifiés comme des travailleurs humanitaires, leur T-shirt et leur présence dans les bureaux témoignant de la mission de solidarité qu’ils menaient.

Toujours impuni sept ans après les faits, ce crime témoigne d’une tendance grave qui s’est accentuée ces dernières années : ces personnes ont été ciblées non seulement du fait de leur appartenance ethnique mais surtout parce qu’elles apportaient une aide essentielle à des populations alors piégées dans un conflit destructeur. Au-delà du crime barbare, c’est bien l'action humanitaire dans son ensemble qui est visée.


Aujourd'hui encore les humanitaires ne sont pas protégés dans leur action.

Les humanitaires en Syrie, en Afghanistan ou au Mali sont régulièrement les cibles d’attaques. Et à l'instar de ce qu’il s’est passé à Muttur, ces attaques, perpétrées par des groupes armés non-étatiques ou des représentants de l’Etat, le sont en toute impunité. Le statut d'humanitaire, impartial et indépendant, ne protège plus ceux qui se présentent comme tel. Il est essentiel que la communauté internationale se mobilise et agisse pour protéger les humanitaires. Tuer un humanitaire, c’est condamner ceux qui en ont besoin.


Ce que l'on peut faire



Inscrivez-vous à la mobilisation en ligne afin de faire entendre votre voix

En 1 clic, unissons nos voix pour que les crimes contre des humanitaires ne restent pas impunis.



Mobilisez-vous

Interpelez sur les réseaux sociaux. Utilisez le hashtag #ProtégeonsLesHumanitaires



Intégrer le film sur votre blog




Dites à vos amis que vous y prenez part



comments powered by Disqus

Contactez-nous

Name must not be empty
Please provide a valid email
Message should not be empty